Scalpel et Matula | Médecine 18ème - Notre Dame à la Rose - Scalpel et Matula
965
single,single-post,postid-965,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,

BLOG

 

Médecine 18ème – Notre Dame à la Rose

29 Sep 2017, Posté par scalpeletmatula.fr dans animation

L’animation du 25-26-27 août.

Si nous avons une tendresse particulière pour Notre Dame à la Rose de Lessines, c’est parce que le lieu est magique et que l’on nous laisse mettre en place des créations originales.

Lessines_04

Cette année nous sommes venus tout droit du 18ème siècle. Nos personnages : une dame charitable, experte en maladies des femmes et accouchements, une préparatrice de poudre parfumée et colorée, de baume à lèvres  etc.. et enfin un pharmacien connaissant les recettes et les contenants pharmaceutiques.

Lessines_05

Nous avons exposé de nouveaux pots à pharmacie, des faïences à petits ou grand feu (« on dit des vaisseaux ! », clame le pharmacien), des étains et bien d’autres pièces.

Le jardin sur lequel donne notre installation invite au calme mais aussi à l’étude. De fait Gabrielle de Warne décrit les progrès en matière d’obstétrique, passant du docteur Mauriceau (1637-1709) à madame du Coudray (1712-1790) sans oublier les Chamberlen (1570 / Pierre l’ancien – 1728 / Hugues le jeune).

Lessines_06

Le maître pharmacien présente l’évolution de la thérapeutique, avec la remise en cause du modèle des humeurs d’Hippocrate (env. -460 – env. -370), en partie liée au développement de l’aérisme. A travers les travaux et pharmacopées de Lemery (1645-1715) et de Charas (1619-1698) et les préparateurs des jardins du Roy, il évoque la montée de la chimie, amorcée dès le 17ème siècle, dans la préparation des remèdes. Il parle également des premiers travaux en vue de la purification des principes actifs des plantes (quinquina, saule blanc, noix vomique…). Il parle aussi des efforts faits pour lutter plus efficacement contre les épidémies (variolisation, mise en place de réseau de surveillance, contagion contre infection)…

Le public a été attentif et réceptif à notre discours, un bonheur !

A l’étage, damoiselle Rose explique les poudres et les fards que l’on utilise à cette époque. Elle raconte les parfums et les perruques, les langages des éventails et des mouches. Elle invite le public à fabriquer quelques poudres, baumes ou mélanges.  Les participants repartent avec le produit de leur  réalisation.

Lessines_07

Au delà de l’aspect exceptionnel du lieu et des collections qui y sont présentées, réaliser une animation au sein de l’hôpital Notre dame à la Rose est une expérience unique, tant de par l’attention du public, ouvert et à l’écoute, que de par l’équipe du musée, professionnelle et très chaleureuse.

Quelques photos pèle mèle

Le jardin du musée

Lessines_08Lessines_16

Scalpel et Matula

Lessines_17 Lessines_18

Écrire un commentaire