Scalpel et Matula | 2020 avril 19
0
archive,date,ajax_updown_fade,page_not_loaded,

avril 2020

 

Dans la lignée de nos deux précédents articles sur 2018, voyons quelques interventions sur 2019 et pour commencer, la forteresse royale de Chinon.

Deux week ends étaient organisés en juillet et août 2019, l’un sur la période Renaissance, le second sur la période Médiévale. Scalpel et Matula était présent sur les deux événements mais nous allons évoquer ici la première des deux dates.

A l’occasion du 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, les châteaux des bords de Loire ont décider de fêter l’événement.

La forteresse de Chinon a quant à elle décidé de commémorer le séjour en 1498 de César Borgia (1475-1507) et de sa suite. Le neveu du pape Alexandre VI se rend à la forteresse royale pour y rencontrer Louis XII à qui il doit remettre la décision papale d’autoriser le procès en annulation du mariage du roi avec la fille de Louis XI, Jeanne de France.

Les musiciens et les saltimbanques ouvrent le cortège, suivi de la cour, des gardes et enfin de César Borgia, sa maîtresse à son bras. Dame Clotilde et Maître Michel présentent les dernières nouveautés en matière de médecine et de chirurgie, le nouveaux remèdes venus tout droit des Amériques comme le bois de gaïac ou le remède de la duchesse (l’écorce de quinquina), mais aussi hélas, de nouvelles maladies comma la syphilis. En parallèle, les ateliers de damoiselle Émeline présentent  les innovations cosmétiques de la Renaissance.

Un mage-astrologue fait goûter au public confitures sèches (nos actuelles pâtes de fruit), les pâtes d’amande, les fruits confis et autres douceurs venues d’Italie. Imprimerie et monnayages sont également présentés.
 

Une merveilleuse journée avec un public attentifs et intéresse au sein d’un lieu enchanteur.

Merci à toute l’équipe de la forteresse pour leur accueil chaleureux et leur compétence.